AdobePhotoshopExpress_2020_04_17_10:47:1

      Originaire de la région du Saguenay, au Québec, Janick Laberge est diplômée de médecine de l’Université Laval. Elle pratique la médecine depuis plus de 30 ans, dans la région du Saguenay et de Québec. Passionnée de promotion de la santé physique et psychologique, elle agit également à titre de conférencière depuis plus d’une dizaine d’années. Elle œuvre aussi dans le domaine de l’expertise médicale. Elle possède un baccalauréat et une maîtrise en arts visuels de l’Université Laval de Québec. Son travail artistique, inspiré du corps humain, de la nature et de la géométrie, a été récompensé, ici et à l’étranger. Elle s’intéresse depuis de nombreuses années à la création littéraire et elle souhaite, à partir de maintenant, y consacrer la plus grande partie de son temps. Elle a fait paraître son premier recueil de nouvelles Les secrets de l’Institut en juin 2020. Une collection touchante d’histoires de dix personnages ayant chacun un trouble de la santé mentale différent. Elle créait du même coup sa propre maison d’édition. DENDRIT Éditions. À l’automne 2020, elle publiait son premier roman Le génome. Un thriller scientifique enlevant et pleins de rebondissements se déroulant en 2025. Il amène certaines pistes de réflexion concernant la pandémie de COVID-19, mais nous projette dans l’avenir en nous permettant de nous interroger sur bien des sujets d’actualité comme la manipulation génétique et la surpopulation mondiale. Et les projets sont nombreux. Ce n’est que le début de l’aventure !